Près de 200 jeunes activistes des grèves du climat se sont effondré sur les quais d’Ouchy. Cette action de sensibilisation non-violente avait pour but de sensibiliser les passants à la question de l’urgence climatique.

Une manifestation spontanée s’est tenue sur les quais à Ouchy le mercredi 7 août, à 20h. Organisée par des participant·e·s du sommet international SmileForFuture, qui rassemble des jeunes activistes issu·e·s de 37 pays.

Le « Die-In », a été exécuté par les participant·e·s, s’allongeant sur le sol, simulant la mort, illustrant la menace mortelle pesant sur l’humanité et la biodiversité, en l’absence d’action concrètes et rapides. La manifestation s’est poursuivie par des chants pour le climat, en anglais, français, espagnol et italien, attestant de la diversité des origines des manifestant·e·s.

Les participant·e·s se retrouveront à nouveau vendredi lors de la marche publique pour le climat. Celle-ci débutera à 15h à la gare de Lausanne, pour se rendre au théâtre de Vidy, où une « Climate Party » se tiendra jusqu’à minuit.

Crédit photo: Paloma Gude